Non classé

Réseau sociaux, les sites et weblogs ont-ils encore un rôle?

Pour le premier billet de ce blog, je me permets une petite réflexion personnelle.
Après tout, pourquoi commencer un blog en 2016?

Lorsque j’étais au lycée, j’ai connu la folie internet et le boum des précurseurs: MSN messenger inaugurait le tchat, skype était encore connu comme moyen d’appeler un téléphone depuis un ordinateur (bien avant les box internet et leurs téléphones IP), les modems faisaient 56 kbps et les skyblogs commençaient leur essor. Puis est arrivé Facebook.

D’aucuns diront qu’il s’agissait d’une révolution, mais finalement, il s’agit plutôt d’une évolution. En effet, les premières versions de MSN (ou Yahoo messenger, et quelques autres concurrents et clones divers) permettaient aux contacts enregistrés de visualiser un pseudonyme variable a volonté par son propriétaire. Il n’en a pas fallu plus pour créer la mode des statuts en ajoutant une mention au nom du contact : Paul (a envie de pommes).

Cette fonction est par la suite devenue très populaire, au point qu’un autre champ fut intégré spécialement à cet effet. Et le changement était en marche: il était maintenant possible de placer un message lisible par tous les contacts, sans commencer de communication avec chacun d’entre eux. Ainsi, chacun d’entre eux pouvait commenter s’il se sentait concerné un tant soit peu. Facebook n’est au final qu’une amélioration de cette fonction, augmentant à l’infini ou presque la place disponible, et la possibilité d’y ajouter des éléments multimédias.

Twitter pour sa part a simplifié ce système mais l’a étendu géographiquement. 140 caractères uniquement, mais une publication accessible à tous, regroupée avec celles du même sujet grâce au fameux « hashtag »  (hash = dièse, tag = étiquette).

Les sites traditionnels sont nettement moins enclins à une communication virale, mais ont pour eux la possibilité d’un contenu plus construit et plus fourni. Pour autant, il est possible qu’on n’exploite pas encore toutes les possibilités du multimédia, ainsi qu’un article ultérieur l’évoquera. Le Blog n’est qu’une architecture de site particulière, orientée vers la tenue d’un journal (log), et permet donc un classement par date et par thème des articles publiés.

Ainsi, il semblerait que que le Blog soit une forme comme une autre de site internet. Son intérêt réside dans son évolutivité et son dynamisme. Mais il semble qu’au jour d’aujourd’hui, il soit difficile de ne pas lui adjoindre un compte twitter, voire Facebook, pour répandre l’information.

Publicités